SOLA Restaurant étoilé – Paris 5ème

Un des meilleurs restaurants où je ne sois jamais allée. A conseiller fortement pour les repas d’affaires et les dîners romantiques. Il s’agit d’un restaurant 1 étoile au Michelin, presque une hallucination gastronomique !

Métro : Maubert Mutualité ou RER St Michel Notre Dame

Le plus : l’accueil est parfait, les plats très fins et le service impeccable
Le moins : le soir le menu est imposé cela pourrait incommoder certains clients

C’est dans le quartier touristique de la Sorbonne, à Maubert Mutualité, que nous avons eu la chance de pouvoir tester le Sola.

Le Sola, restaurant étoilé

Le Sola, restaurant étoilé

Le Chef, Hiroki Yoshitake, japonais, a, à 30 ans, une très belle expérience derrière lui. Il a travaillé au restaurant « La Rochelle » au Japon, puis au  Fogón, à Ze Kitchen Gallery et enfin à l’Astrance. Il a ouvert le Sola avec son associé Ly Youlin.

Ly Youlin quant à lui est arrivé par hasard dans la gastronomie car c’est l’ancien bassiste du groupe Kabukicho 24. Il y a fait son entrée au Kunitoraya, puis travaille à Kyoto au « Guilo Guilo », il en montera l’annexe à Paris. Enfin, il finit par créer son propre restaurant japonais Takara, qui deviendra le restaurant Youlin, puis le SAKEBAR restaurant.

Et ce n’est pas fini, le magicien qui est aux « commmandes » pour les desserts se nomme Hironobu Fukano, ex Pierre Hermé à Tokyo.

Le Chef, Hiroki Yoshitake et son équipe

Le Chef, Hiroki Yoshitake et son équipe

Je m’arrête là, vous avez compris, avant même de commencer à dîner nous nous attendions à une cuisine de très haute voltige !

Le menu du déjeuner est à 48€ : Amuses-bouches, entrée, poisson, viande et un dessert ce qui est réellement peu cher pour un restaurant étoilé de ce niveau.

Le menu dîner est à 88€ : Amuses-bouches, deux entrées, deux poissons, une viande, deux desserts. 10 plats au total mais de petites portions je vous rassure.

C’est un soir de semaine que j’ai pu avoir l’enchantement de tester le Sola. La réservation doit se faire bien 2 semaines à l’avance car bien sûr le restaurant est très demandé, tant par les touristes que par les clients amateurs de grande cuisine. Attention il faut confirmer la réservation la veille ou le matin même, mais ils vous appellent pour cela.

Le Sola est divisé en deux salles. Une au rez de chaussé avec des murs blancs et des poutres apparentes en bois très foncé ce qui donne un aspect relativement français et reste dans le cachet de tous les immeubles du quartier Notre-Dame.

La salle française Copyright Sola

La salle française Copyright Sola

La salle du bas en revanche est une salle « à la japonaise », creusée dans la pierre. On y mange avec chaussons. Pour ma part étant assez grande et ayant un dos un peu difficile j’ai préféré réserver dans la salle du haut.

La salle japonaise Copyright Sola

La salle japonaise Copyright Sola

Le menu du soir est composé de 10 plats. Les serveurs tous irréprochables et d’une classe parfaite, mais sans le côté hautain que l’on peut souvent trouver ailleurs, vous interrogent pour connaître vos allergies ou intolérances alimentaires afin d’éviter de vous servir un plat qui vous incommode. Là ma seule déception, comme au restaurant Auguste, c’est que j’ai précisé ne pas aimer les plats cuisinés à base d’alcool et qu’ils m’en ont quand même servi. Mais c’est aussi le jeu quand on prend un menu carte blanche, c’est à dire à l’aveugle.

Une fois tout ceci dit il faut quand même soulever le fait que les conseils sur le vin sont un peu légers d’autant plus que l’on ne sait absolument pas ce que l’on va déguster. J’aurai apprécié être un peu plus guidée.

Contrairement aux autres articles de mon site je ne vous détaillerais pas ce que nous avons mangé plat par plat car ce menu, bien que modifié très régulièrement, doit rester un menu « secret ». C’est en tout cas mon souhait.

Mais pour vous donner l’envie d’y aller je vais quand même mettre les photos de certains plats, sans noter le détail pour autant….

Le fameux foie gras du Sola

Le fameux foie gras du Sola

Une deuxième entrée au Sola

Une deuxième entrée au Sola

La seiche façon Sola

La seiche façon Sola

Les fruits de mer façon Sola

Les fruits de mer façon Sola

Le deuxième dessert du Sola, façon Hironobu Fukano

Le deuxième dessert du Sola, façon Hironobu Fukano

Ce qu’il faut que vous sachiez c’est que le Chef est japonais et cuisine français. Mais cette cuisine est rythmée de saveurs en tous genres et de toutes provenances et les magiciens qui officient en cuisine transforment des topinambours en légumes royaux ou vous donnent le bonheur de déguster une terrine de foie gras comme jamais vous n’en avez jamais mangé avec de l’huile de foie gras et de la sauce miso.

Je ne travaille pas au Guide Michelin, mais soit les restaurants 1 étoile que j’ai déjà fait ne méritaient pas leur étoile, soit le Sola en mérite 2. J’ai testé ce restaurant il y a une semaine et je ne cesse d’y penser. C’est plus que de la restauration, plus que de la gastronomie, c’est un voyage culinaire comme vous n’en avez presque jamais fait !!

Le Sola est à conseiller pour des repas d’affaires ou des dîners romantiques pour fêter un événement. Enfin cela dépend des budgets.

Fermé le dimanche et le lundi. Le restaurant peut être privatisé.

Les coordonnées :
12 rue de l’Hôtel-Colbert
75005 Paris
01 43 29 59 04
Métro : Maubert-Mutualité ou RER St Michel Notre Dame http://www.restaurant-sola.com/

rubrique : toilettes propres ? oui

Cette entrée a été publiée dans Les meilleurs, Paris 05, Restaurant japonais, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à SOLA Restaurant étoilé – Paris 5ème

  1. Fred dit :

    Je ne peux qu’être d’accord avec les commentaires de Flavie!
    La finesse des plats est remarquable. Les saveurs d’inspiration japonaise et l’originalité des plats valent le détour.
    La salle du « bas » est également très agréable et encore une fois originale et dîner en chaussons est finalement très confortable ;-)
    Le menu découverte du soir est finalement ce qui fait le charme de l’établissement et permet un véritable « lâcher prise » après une bonne journée de travail.
    Les prix sont forcément en corrélation avec le plaisir que cette cuisine procure mais on sait pourquoi on franchit le seuil de ce restaurant!

  2. Denis dit :

    J’allais pour la deuxième fois dans ce restaurant.

    Nouveau coup de foudre car tout est prévu pour que ce dîner se transforme en moment complétement satisfaisant pour les cinq sens.

    Les mets s’enchaînent au bon rythme. Les papilles gustatives sont aux anges.

    L’accueil est impeccable.

    Que du bonheur.

  3. Caillaud Sandrine dit :

    Merci pour cette belle adresse que j’ai testée la semaine dernière.
    Nous avons dîné dans la salle japonaise,très agréable et où l’on est très bien installé.
    La cuisine est parfaite, surprenante grâce aux epices japonaises qui y sont ajoutées. (on aurait même envie de manger certains plats avec des baguettes).
    Le service est agréable. Les serveurs sont adorables, la majorité d’entre eux est étrangère ce qui nous fait d’autant plus voyager; l’inconvénient de cette dernière étant l’explication des plats, on a parfois du mal à les comprendre.
    L’accord plats / vin est appréciable d’autant qu »on ne connait pas le menu.
    En conclusion, j’ai beaucoup aimé, la cuisine , le cadre; et j’ai adoré pourvoir manger dans un restaurant étoilé où l’ambiance n’est pas guindée.Pas de blablas, pas de tralala , le plaisir de savourer tout simplement et de passer un précieux moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>