L’INITIAL Restaurant français tenu par des japonais – Paris 5ème

La rue de Bièvre est connue car elle était LA rue de François Mitterand et bien d’ici quelques temps je pense qu’elle sera aussi connue parce qu’elle héberge le restaurant l’Initial.

Le plus : c’est un restaurant français tenu par des Japonais. Et on peut sentir dans les plats et l’accueil toute la rigueur et la gentillesse si connue des Japonais, un désir du parfait.
Le moins : la quantité dans les assiettes trop petite, en tout cas le soir. Et le service du vin blanc sans seau à glace. Et la difficulté du personnel japonais à se faire comprendre.

Métro : Maubert-Mutualité ligne 10 ou RER St Michel Notre Dame RER B ou C

Ce restaurant m’a été conseillé par une boutique d’Ikebana du quartier Maubert et je l’en remercie. Il faut dire qu’un restaurant avec Chef japonais, recommandé par des japonais, ne peut être que digne du détour.

Restaurant-l'Initial

Restaurant-l’Initial

Cela fait donc quelques temps que je voulais tester l’Initial mais le restaurant est victime de son succès et affiche complet tous les week end. Il faut dire qu’il n’est pas immense et que les tables sont très espacées. Avec un tel luxe d’espace on pardonne aisément la difficulté d’y réserver une table. Armée de patience j’ai donc réussi à réserver pour deux un vendredi soir.

Le restaurant a donc deux têtes : Kazuyuki Fujinuma qui officie comme Chef et Yoshi Nitta qui est notamment en charge de la carte des vins. Après avoir évolué dans des grands
restaurants ils se sont lancés rue de Bièvre et ont plus que bien fait. C’est ici ma dernière belle découverte.

La -salle-simple-épurée-spacieuse

La -salle-simple-épurée-spacieuse

L’accueil y est presque parfait (on ne nous a pas pris nos manteaux à l’arrivée mais ce n’est pas un crime d’état non plus…). Le restaurant est divisé en deux salles et la salle principale est elle même faite de 3 parties. Ceci donne une impression d’espace et de confidentialité comme on en a pas si souvent à Paris. La couleur des murs est beige claire et ceci met encore plus en valeur les nombreuses poutres apparentes si fréquentes dans ce vieux quartier du 5ème.

Menu-Initial-à-36-euros

Menu-Initial-à-36-euros

Menu-Saison-à-48-euros

Menu-Saison-à-48-euros

2 types de menus sont proposés à l’Initial :
– Menu INITIAL à 36 € avec 4 plats ou 50€ avec un verre de vin, une demi bouteille d’eau et un café
– Menu SAISON à 48 € avec 7 plats ou 65€ avec deux verres de vin, une demi bouteille d’eau et un café

Nous avons opté pour le menu à 36€.

Saint-Jacques-poelées

Saint-Jacques-poelées

L’entrée, les Saint-Jacques poêlées avec aubergines marinées au vinaigre de framboises, était fondante dans la bouche et relevée avec cette touche de framboise.

Barbue-étuvé-aux-courgettes

Barbue-étuvé-aux-courgettes

Le premier plat, un Barbue étuvé aux courgettes, était délicieux mais ne m’a pas laissé un souvenir fort.

LE-Pigeon-rôti

LE-Pigeon-rôti

Le deuxième plat, un Pigeon rôti sur toasts melba, alliait la force du goût de la viande et la douceur du toast. Un mélange goûtu et incontournable pour moi. Je pense qu’il restera mon plat préféré à l’Initial, vous voyez le plat que vous commandez systématiquement les yeux fermés !

Gâteau-à-la-noix-de-coco-et-chocolat

Gâteau-à-la-noix-de-coco-et-chocolat

Le dessert, un gâteau à la noix de coco et chocolat. Là, j’ai eu un immense moment de solitude car je ne supporte pas le goût de la noix de coco… et sur la carte pas moyen de
trouver un autre dessert et pour cause c’est le seul proposé. N’ayant pas le choix je me prépare à déguster ou plutôt avaler un dessert. Et bien le dessert était très bon,
croustillant et fondant. Le goût de la noix de coco est très faible et j’ai même oublié qu’il y en avait dans mon dessert.

Le service est impeccable et la gentillesse japonaise se ressent à chaque instant du début de la soirée jusqu’au départ. J’ajoute même que nous sommes venus à l’Initial pour un
anniversaire et que notre serveur a eu la délicatesse d’éteindre la lumière et d’arriver avec le dessert surmonté d’une bougie musicale très discrète. Là encore nous avons apprécié la délicatesse et les intentions qui leurs sont si connues.

Le bilan de cet article ne fait pas un doute le restaurant l’Initial est honteusement inconnu dans ce quartier du 5ème. Etant donné la taille et le nombre de places j’aurais préféré ne pas vous en parler mais ce n’est pas possible vous me connaissez je ne peux QUE partager ce type de restaurants. Alors courrez y vite et surtout réservez avant d’y aller sans cela vous risqueriez de vous casser les dents dehors.

Les coordonnées
Restaurant L’Initial
9 rue de Bièvre
75005 Paris
Tél : +33 (0)1 42 01 84 22
Métro : Maubert – Mutualité
restaurant-linitial.fr
restaurantinitial@gmail.com

Métro : Maubert-Mutualité ligne 10 ou RER St Michel Notre Dame RER B ou C

Ouvert du mardi au samedi :
Déjeuner de 12h00 à 14h00
Dîner de 19h15 à 22h00
Fermeture dimanche, lundi et jours fériés

 rubrique : toilettes propres ? oui mais le contraire m’aurait étonnée dans un restaurant tenu par des japonais …

Cette entrée a été publiée dans Les meilleurs, Paris 05, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à L’INITIAL Restaurant français tenu par des japonais – Paris 5ème

  1. Pascal dit :

    On y est allés début 2017, car le Sola venait de brûler. On est tombés dessus par hasard en se baladant car on avait pas été prévenus que l’autre avait brûlé.
    Quelle surprise ! Je pense que l’étoile n’est pas loin, vu le rapport qualité/prix. Moins de 50€ pour 7 plats (9 en réalité avec les mises en bouche de bienvenue et les mignardises), c’est imbattable.

  2. Kee dit :

    フランス人のお友達に招待されて行ったレストランが、日本人の経営という、面白い経験をしました。
    場所は、セーヌを隔ててノートルダム寺院の横顔が見えるという観光地にも関らず、静かな住宅街。
    太い梁を生かしたシンプルな内装が、日本を思わせます。
    私はFlavieのようなグルメではないので、出された三種類のコースは、どれも美味しいと思いました。
    デザートが一種類で、選択肢のないのがちょっぴり残念です。
    昨年4月にオープンしたばかりとのことで、誠心誠意のサービスにプロ意識が芽生えるのは、時間の問題でしょうか。
                                            
    (traduction)
    Une amie française m’invite à ce restaurant : surprise ! le patron est Japonais !
    Situé à une rue donnant sur la Seine à travers laquelle on voit le profil de la Notre Dame, on n’est nullement dérangé par des touristes.
    Le décor simpliste où on voit des poutres partout fait penser à l’intérieur d’une maison japonaise.
    N’étant pas gourmet comme Flavie, j’ai bien apprécié les 3 plats.
    C’est un peu dommage qu’il n’y ai pas de choix de dessert.
    Le service fait penser aux délicatesse et sincérité à la japonaise mais manque un peu de professionnalisme;
    L’amélioration sera question de temps car le restaurant n’a que 10 mois d’existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>