LEO LE LION – Paris 7ème

Un véritable bistrot authentique et chaleureux avec des assiettes plus généreuses les unes que les autres.

Métro : Ecole Militaire ou La Tour-Maubourg

Le plus : la générosité des assiettes
Le moins : lorsque le restaurant est plein on a peu d’intimité entre les tables

Léo Le Lion

Léo le Lion fait partie de ce type de restaurants qui ne communiquent pas beaucoup, encore moins sur la toile, mais qui se fait connaître par le bouche à oreille. La clientèle est assez variée mais je soupçonne que les habitués sont plutôt des habitants du 7ème ou du quartier des Invalides ou de l’Ecole Militaire. Il semble aussi que Léo soit très apprécié des anglo saxons.

Vous serez accueillis par la Patronne fort sympathique et Frédéric, assez bavare et très drôle, mais toujours avec finesse. Vous aurez aussi sûrement l’occasion de rencontrer le Chef qui officie en cuisine avec brio. Didier Mery, Solognot d’origine, a fait ses premières armes au restaurant des Soeurs Tatin et a travaillé 20 ans au sein de l’équipe de Jacques Le Divellec.

La décoration est assez chargée, à mon goût, mais correspond je pense à l’ambiance souhaitée. Les murs sont rouge foncé, le carrelage au sol est authentique, les tables en bois, et les murs pleins d’objets de décoration en tout genre. Mais tout ceci pris dans un ensemble avec la clientèle rend une ambiance très conviviale.

L’ardoise de Léo

La carte est variée :

– en guise d’entrée vous pourrez déguster des st jacques marinées au foie gras poêlé 20€, une salade tiède de pommes de terre et des harengs 13,50€, cassolette d’escargots au champagne 18,50€.

La cassolette d’escargots au champagne

– en plat vous ne saurez que choisir entre la chope d’agneau grillée à la fleur de sel de Mornac 23€, les ris et rognons de veau aux cinq épices 31€ ou le magret de canard au deux pommes sauce au cidre 20€.

Les ris et rognons de veau

Le Magret de canard au cidre

– le plateau de fromages du Berry est à 9€

– en dessert : une pomme rôtie au caramel à la fleur de sel de Guérande et sa glace au lait d’amande 9,50€, l’incontournable moelleux au chocolat et sa glace vanille 9,50€, une coupe d’oranges et de pamplemousses et son sorbet citron vert et vodka 9,50€ ou encore en dessert du jour un sabayon aux poires.

Le sabayon aux poires

Mais surtout ce qu’il est important de souligner ici c’est que la générosité des assiettes est impressionnante. Je ne pense pas avoir eu des portions aussi importantes dans un autre restaurant parisien. Ce qui est sûr c’est que je mets quiconque au défi de ressortir de là en ayant faim, ce qui arrive parfois dans les restaurants « in » parisiens.

Léo le Lion est fermé le dimanche et le lundi. Je vous conseille d’y aller entre amis, en amoureux, en revanche pour un repas d’affaires vous n’aurez pas une grande intimité à table et cela pourrait vous déranger, à vous de choisir.

Le restaurant est privatisable.

Coordonnées :
23 rue Duvivier
75007 Paris
01 45 51 41 77
http://leo.le.lion.voila.net/index.html
Métro : Ecole Militaire ou La Tour-Maubourg

rubrique : toilettes propres ? oui très très propres

Cette entrée a été publiée dans Brasserie, Les meilleurs, Paris 07, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à LEO LE LION – Paris 7ème

  1. Leo le lion à ferme. C est bien triste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>